10 Oct

☘️Euphorbe (Euphorbia helioscopia L.) 

 âž¡ï¸Synonyme : euphorbe réveille-matin.  

➡️Description : annuelle de 10-50 cm, presque glabre, contenant un latex blanc.  

➡️Tige : généralement unique, dressée, épaisse, rougeâtre.


➡️Feuilles : quelques-unes le long de la tige, alternes, les autres réunies à la base de l'inflorescence, obovales, en coin à la base, arrondies au sommet, bordées de petites dents dans leur moitié supérieure.  

➡️Fleurs : très petites, verdâtres, les mâles et les femelles réunies dans un petit involucre en forme de calice avec 4 glandes arrondies et 4 étamines entourant l'ovaire globuleux penché au sommet d'un long pédicelle. Groupées en une large ombelle à 5 rayons, divisé chacun en 3 puis en 2. Des bractées semblables aux feuilles mais de plus en plus petites sont situées à chaque branchement.  âž¡ï¸ Floraison : avril-novembre.  

➡️Fruits : capsules glabres et lisses à 3 valves. 


 âž¡ï¸Principaux caractères d'identification : latex blanc, habitat, tige rougeâtre, division de l'inflorescence, aspect de la fleur. 

 âž¡ï¸Culture : plusieurs euphorbes exotiques, dont le poinsettia (Euphorbia pulcherrima Wllld. ex Klotzsch), sont cultivées comme plantes d'intérieur.  

➡️Autres espèces du genre en Europe : 104, dont 47 en France, 19 en Suisse et 13 en Belgique. Les euphorbes sont des plantes de formes très variées qui se reconnaissent toutes par la présence d'un latex blanc caustique et par l'aspect caractéristique de leurs fleurs, ce qui demande un examen un peu attentif de la plante. La taille des espèces européennes varie de 3 cm à plus de 1 m ⁉️(jusqu'à plus de 10 m en Afrique orientale) et elles se rencontrent dans les habitats les plus variés de toutes nos régions.  

⚠️Toutes les euphorbes sont toxiques.  

Confusions possibles : a priori aucune en dehors du genre .

  ⚠️Toxicité : toutes les espèces renferment un latex âcre et caustique. Elles sont émétiques et cathartiques et peuvent déclencher de graves irritations, parfois accompagnées de troubles hépatiques, nerveux et cardiovasculaires. Quelques cas mortels se seraient même produits. Au contact de la peau, le latex peut provoquer des dermites et s'il atteint les yeux, des complications sont à craindre. 

 âž¡ï¸Composition : le latex, vésicant, contient de l'euphorbone et d'autres diterpènes, qui seraient responsables de sa toxicité.

 #alacueillettedesplantessauvages #plantestoxiques #verrues #chélidoineeuphorbe 

www.alacueillettedesplantessauvages.com Source; guide Delachaux François Couplan , Eva Styner


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.